1er mai, faites du travail, pas de la violence!

A lire également

1 Reponse

  1. HEMAIRIA CLERC dit :

    Bonjour PES,
    Sachez que j’ai, moi-même, frétillé de plaisir à vous lire tout comme vous avez frétillé de plaisir à entendre (ce débat non politisé, plein d’intelligence, etc.).
    Vous n’êtes ni moraliste…, ni revendicatif – je trouve que cela n’est pas toujours le cas -, mais bien honnête – du fait du basculement public de point de vue, par ex. -, mesuré par ailleurs et de cette façon constructif… !
    SHC