Cadrer

La phase « cadrer » consiste à effectuer le pré-diagnostic des situations qui affectent ou menacent la performance sociale au sein de l’organisation.

Ce pré-diagnostic doit être traduit en problématiques qui sont formalisées :

  • en hypothèses de facteurs de risques sociaux,
  • en hypothèses de populations exposées à ces risques.

Idéalement, mars-lab intervient comme conseil d’un comité de pilotage ou à défaut, d’un chef de projet du mandant. mars-lab recommande de faire participer le plus grand nombre de parties prenantes concernées par la prévention des risques ou l’optimisation de la performance sociale notamment les partenaires sociaux.

 

Des problématiques aux hypothèses de risques

Une situation RH est considérée comme problématique dès lors que les données des capteurs formels (par exemple bilan social ou PV de CHSCT) ou les informations issues de capteurs informels (par exemple discussions autour de la machine à café) révèlent un problème : taux élevé d’absentéisme ou de turnover, plaintes répétées d’un malaise social ou d’un mal-être, etc.

Il faut dès lors que ce problème soit objectivé en une problématique pour laquelle vont être posées une ou plusieurs hypothèse(s) : hypothèses de facteurs de risques sociaux qui menacent la performance sociale, hypothèses de populations exposées à ces risques qui affectent leur motivation, leur engagement et/ou leur santé.
Ces hypothèses seront testées durant la phase de diagnostic.

 

Les deux livrables de la phase « cadrer »

Livrable 1 : poser les hypothèses de facteurs de risque et de protection à l’aide de référentiels

Les référentiels, construits scientifiquement, permettent d’identifier puis de lister en très peu de temps :

  • les facteurs de risques (qui menacent la performance sociale et la santé des salariés)
  • facteurs de protection (qui préservent la performance sociale et favorisent le bien-être des salariés)

Les référentiels sont spécifiés par thématique : climat social, stresseurs organisationnels et sociaux, qualité managériale, gouvernance sociale, sens du travail…
Pour connaître nos référentiels, nous contacter en cliquant ici.

 

Livrable 2 : poser les hypothèses de populations exposées à des risques sociaux

Dès lors que la liste des hypothèses de facteurs de risque et de protection a été établie, le ciblage des populations concernées est formalisé à l’aide d’une grille de statistique pré-formatée.

 

Vers le diagnostic

Dès lors que ces livrables ont été formalisés, il va être possible de prendre la mesure de ces risques (et des facteurs de protection qui viennent les contrebalancer) au travers d’un diagnostic ad hoc cf. phase « mesurer ».